© 2018 créé par Mélanie Lefebvre avec Wix.com

 

Lorsque notre corps est en douleur, il est difficile de trouver la motivation nécessaire pour se guérir par l’alimentation. Par où commencer? Quels aliments choisir? Où trouver le temps pour cuisiner?

 

Moi j’aime le chocolat, la viande, les fruits de mer, les plats mijotés, bref, j’aime la bouffe. Et j’aime les gens. Par expérience personnelle, je comprends ce que c’est de faire les premiers pas vers une alimentation plus saine. Et j’aurais bien aimé être guidée dans ma première année de changement alimentaire. C’est donc ce que je vous propose aujourd’hui : vous accompagner dans votre démarche. 

 

En plus de faire le régime depuis presque 5 ans maintenant, j’ai suivi une formation avec Gabrielle Samson, enseignante et coach en alimentation hypotoxique, crue et vivante. Gabrielle m’a donné les outils nécessaires pour approfondir mes connaissances sur l’alimentation alternative tout en me faisant découvrir qu’il est possible d’être créatif en cuisine et ce, même en ayant un régime contraignant.

 

L’alimentation hypotoxique n’est pas une diète minceur, c’est un mode de vie pour retrouver votre santé et pour diminuer vos douleurs inflammatoires et chroniques. plus de 90 maladies répondent très bien à ce type d’alimentation : arthrose, sclérose en plaques, asthme, maladie de Crohn, fibromyalgie, maladie coeliaque, migraines, acné, etc. 

 

Faites-vous confiance. La douleur peut nous anéantir mais elle peut également être une source de motivation pour débuter de grands et beaux changements dans notre vie.

 

Rencontrons-nous chez moi, au téléphone ou même par courriel ou facebook. 

Bien hâte de jaser bouffe avec vous!

 

Mélanie
 

 

À PROPOS DE MOI

CONTACTEZ-MOI

 
 

Mon nom est Mélanie, j’ai 41 ans. J’ai des tiges de Harrington soudées à ma colonne depuis l’âge de 14 ans. Ma scoliose étant progressive, mon espérance de vie était de 25 ans. Ces tiges m’ont littéralement sauvé la vie.

 

Début vingtaine, je faisais régulièrement des lumbagos, des migraines ophtalmiques et j’avais même commencé à avoir de sérieuses douleurs dans les articulations. Mon médecin de l’époque a mis la faute sur mes tiges et m’a prescrit du Tylenol douleurs arthritiques. Sans succès.

 

Mes problèmes de santé s’aggravant avec les années, je fais une dépression. Je m’enferme de plus en plus dans la maladie. Je vois de moins en moins de monde. Je ne reconnais pas la femme que je suis devenue. J’ai honte d’être malade. J’ai toutes les cartes de tous les hôpitaux de la ville de Montréal et des environs. Je vois une tonne de spécialistes. Je n’ai rien.

 

Plus personne croit ce que je raconte… sauf mon amoureux. Je me bourre de pilules pour faire taire ma tête et mon corps. Pour ne plus déranger personne… J’arrive presque à me convaincre que cela est peut-être un problème que j’ai entre mes deux oreilles finalement.

 

Puis, mi-trentaine, rien ne va plus. Je ne dors plus tellement mes douleurs sont atroces. Je fais des crises d’arthrite si fortes que l’amoureux doit m’aider à descendre les escaliers le matin. Je passe mes journées en douleur. Je quitte mon emploi. De plus, je me ramasse à l’hôpital à deux reprises avec des douleurs abdominales insupportables, le ventre tellement gonflé qu’on me passe deux tests de grossesse. Diagnostic : rien. je pense sincèrement devenir folle. Je commence à faire des crises d’angoisse. Je consulte une psychologue. je suis désespérée.

 

Enfin en 2013, tombe trois diagnostiques : fibromyalgie, syndrome de l’intestin irritable et maladie coeliaque. Je pleure de joie. Je n’ai pas de cancer.

 

Et c’est ainsi que le livre de Jacqueline Lagacé apparait dans ma vie. En 10 jours de «régime», j’ai recommencé à descendre les escaliers seule. À dormir. Je ne fais plus de crises d’angoisse ou d’arthrite et en bonus, plus d’acné non plus! Aujourd’hui à 41 ans, je n’ai aucune douleur. et mes tiges sont toujours là! Je m’entraine 5 jours par semaine. Je mange vraiment bien. Et le plus important : j’ai commencé à imaginer ce que pourrait être le quotidien sans la maladie. Bref, j’ai des projets. Je ne sais pas la dernière fois où j’ai pensé en avoir car je n’ai jamais cru en fait, que j’allais avoir une vie.

 

Je suis tellement reconnaissante. Je suis en santé.

COURRIEL

ADRESSE

115, Montée Krieghoff
Shefford, QC  J2M 1Y4

TÉLÉPHONE

450-991-2205

 

LE SANS GLUTEN ET L'ALIMENTATION HYPOTOXIQUE

Si vous êtes coeliaque ou intolérant au gluten, surtout, pas de panique! Prenez un moment pour le voir non pas comme un obstacle mais plutôt comme une opportunité à mieux manger, un défi. Il me fera plaisir de vous apporter tout mon soutien et de regarder avec vous ce qui importe dans les changements alimentaires que vous devez effectuer pour que le tout se fasse en douceur.
 

Il faut comprendre qu'il ne s'agit pas ici de vous priver, mais d'apprendre à manger autrement et en toute simplicité. Le régime sans gluten est accessible à tous aujourd'hui si l'on comprend bien la démarche et si l'on ne compense pas avec des produits préfabriqués, remplis de sucre et de sel que l'on retrouve dans les supermarchés et qui nuisent davantage à notre santé.

 

Si vous êtes coeliaque ou intolérant au gluten, après quelques semaines seulement de régime, vous constaterez une nette différence au niveau de votre vitalité et les symptômes que vous subissez depuis trop longtemps commencerons à disparaître. Vous verrez également un changement au niveau de votre humeur et de vos émotions.

Manger sans gluten, c'est tout simplement faire un  premier pas pour une meilleure santé mentale et physique.


 

LE SANS GLUTEN

Passionné d’alimentation, c’est dans les années 80 que le médecin et chercheur français Jean Seignalet décide de tester sur plusieurs patients qui souffrent de maladies inflammatoires et chroniques, un régime dit ancestral, comportant moins d’aliments transformés. Les résultats sont étonnants : sur 115 maladies testées, 91 répondent avec un taux de succès de plus de 80%.

 

Ce régime exclut les produits laitiers d’origine animale, le gluten, la majorité des céréales et préconise les légumes crus ou vapeur et des cuissons lentes pour les viandes et poissons. En cuisinant de cette façon, nous évitons ainsi de créer des glycotoxines dans nos aliments, ces dernières étant majoritairement responsables des douleurs inflammatoires et chroniques dans notre corps.

 

Aujourd'hui, grâce aux travaux et livres publiés de la microbiologiste Mme Jacqueline Lagacé, cette alimentation connait de plus en plus de succès auprès des gens qui souffrent de douleurs ou d'inflammation ou même ceux qui souhaitent améliorer leur santé globale et prévenir certaines maladies.

 

Manger hypotoxique, c’est tout simplement manger plus proche de la nature, de ce que nous sommes réellement. 

L'ALIMENTATION HYPOTOXIQUE

MES SERVICES

- VOUS ACCOMPAGNER DANS VOTRE DÉMARCHE ET LE FAIRE À VOTRE RYTHME
- REVOIR VOTRE MENU EN FONCTION DES ALIMENTS PERMIS ET NON PERMIS PAR LE RÉGIME
- VOUS AIDER À FAIRE VOS LISTES D'ÉPICERIE ET TROUVER DES RECETTES FACILES ET DÉLICIEUSES
- VOUS GARDER MOTIVÉ EN CHANGEANT VOTRE PERCEPTION DE L'ALIMENTATION
  • Facebook - Black Circle

FACEBOOK